Rachat de véhicule en l’état : les pièges à éviter

17 Déc 2022 | 📝 Administratifs

Le rachat de véhicule en l’état est une opération qui consiste à racheter un véhicule dans son état actuel. Ce type d’opération est très courant et permet d’obtenir un prix intéressant pour la reprise de votre voiture. Cependant, il faut faire attention aux arnaques et aux mauvaises surprises. Nous allons voir çà de plus près.

 

 

Qu’est-ce qu’un rachat de véhicule en l’état ?

Le rachat voiture en l’état est un processus qui permet de reprendre une voiture dans son état actuel, sans la réparer.

La démarche nécessite l’intervention d’un professionnel agréé par le ministère des transports, appelé « expert ».

Lors du rachat voiture en l’état, le professionnel se chargera de faire une expertise complète de la voiture.

Il sera également amené à évaluer les travaux à effectuer pour que la voiture soit utilisable sur route et conforme aux normes du code de la route.

Le rachat véhicule en l’état peut être intéressant si vous souhaitez revendre votre automobile rapidement et au meilleur prix possible.

Vous pouvez ainsi vendre votre automobile accidentée ou non roulante moyennant un prix attractif, car elle ne présente pas d’intérêt pour une entreprise spécialisée dans la réparation de véhicules, qui risquerait de ne pas pouvoir réaliser les éventuels travaux sur votre voiture accidentée ou non roulante.

Lorsqu’une personne souhaite procéder au rachat voiture en l’état, elle doit donc contacter un professionnel agréé par le ministère des transports et s’assurer qu’il est bien inscrit sur la liste nationale des experts automobiles. Pour cela, il suffit de taper les termes « rachat auto » ou « rachat vieux vehicule » sur Google pour obtenir toutes les coordonnés disponibles et ainsi trouver celui qui correspond le mieux à ses besoins !

Qu'est-ce qu'un rachat de véhicule en l'état ?

Pourquoi est-ce une bonne option ?

Pourquoi choisir de vendre sa voiture en l’état ? Il existe différentes raisons qui peuvent amener une personne à se débarrasser de son véhicule. Cela peut être dû à un changement de situation ou bien à une vente volontaire. Mais, il est important de savoir qu’il existe plusieurs options pour revendre sa voiture.

Il est donc important d’avoir les bonnes informations avant de prendre la décision finale.

La première chose que vous devez connaître concerne le prix moyen d’une voiture dans votre région, cela permet notamment de savoir si votre auto a la cote sur le marché.

La seconde chose que vous devrez savoir est le type et l’état général du véhicule. Est-ce qu’il s’agit d’un modèle neuf ou usagé ? Si c’est un modèle usagé, il faut savoir si celui-ci présente des problèmes mécaniques importants ou non, et ceux-ci peuvent entraver la vente.

Lire la suite  Plaque funéraire en verre : élégance et durabilité pour rendre hommage à un être cher disparu

De plus, il faut également faire attention aux frais liés au véhicule (carrosserie, pare-brise), car ceux-ci peuvent être assez considérables et diminuer le prix total final du véhicule.

Lorsque vous voulez revendre votre voiture en l’état, il est possible que des frais supplémentaires soient imputés à votre actif par exemple :

  • Les taxes ;
  • Les frais administratifs ;
  • Les frais pour le transfert du dossier au nouveau propriétaire ;
  • Les autres frais associés au processus (droit d’accise).

Comment cela fonctionne-t-il ?

Il existe de nombreuses façons de racheter une voiture en l’état, mais c’est souvent le cas que ce soit pour un rachat de voiture à un garage ou encore lorsque vous achetez une voiture d’occasion.

Lorsque vous obtenez votre premier véhicule, il est très probable que vous ayez déjà contracté des dettes et obligations financières.

Les prêts personnels et les dettes peuvent être difficiles à rembourser, surtout si vous ne gagnez pas assez d’argent ou si votre situation financière change radicalement.

Votre seul espoir est qu’une fois que la vente aura lieu, elle sera suffisamment importante pour couvrir toutes les dettes qui y sont liées. Si cette condition n’est pas remplie, le reste du processus sera extrêmement compliqué.

Si vous vendez votre voiture pour une plus grande somme que celle qui est exigée par votre créancier actuel (parce qu’il ne veut pas réduire la quantité de la dette), alors le concessionnaire va payer toutes les factures au nom du propriétaire précédent.

Le problème avec ce type de transaction est qu’il y a beaucoup plus de risques et des frais supplémentaires à prendre en compte.

Quelles sont les étapes impliquées ?

Pour lancer une procédure de rachat voiture en l’état, il faut suivre plusieurs étapes essentielles.

Les étapes impliquées dans ce type d’opération sont les suivantes :

  • Choisir le modèle de voiture à racheter ;
  • Trouver un acheteur pour votre véhicule ;
  • Réaliser la vente du véhicule ;
  • Obtenir un document officiel attestant la vente du véhicule.

Quelles sont les étapes impliquées ?

Combien cela coûte-t-il ?


Afin de bénéficier d’un rachat de voiture en l’état, il est important de faire une offre de reprise au vendeur. Cette offre doit être détaillée et chiffrée afin que le vendeur puisse la comparer avec les autres offres qui lui sont faites.

Si le prix proposé par l’acheteur est inférieur à celui du marché, cela peut signifier que le vendeur va devoir baisser son prix pour pouvoir conclure la vente. Par contre, si le prix proposé est supérieur aux prix du marché, cela signifie qu’il sera difficile pour le vendeur d’obtenir un accord sur sa voiture.

Vous devrez donc vous montrer plus souple et accepter une négociation sur certains points. Si vous ne proposez pas un prix suffisamment intéressant pour attirer les acheteurs potentiels, ils risquent de se tourner vers votre concurrent direct ou même d’aller jusqu’au litige judiciaire.

Lire la suite  Les ETFs de bourse direct sont adaptés à tous les investisseurs

Il faut également savoir que si l’offre présentée au propriétaire du véhicule est trop basse, ce dernier peut refuser toute proposition et reprendre possession de sa voiture sans qu’aucune transaction ne soit conclue entre les parties concernées.

Pour éviter ce type de situation embarrassante, il faut toujours essayer d’obtenir un rabais considérable sur la valeur estimée du véhicule avant même de formuler une offre dans le but obtenir un accord avec son propriétaire.

Y a-t-il des risques associés ?

Le rachat de voiture en l’état est une pratique répandue qui peut être associée à des risques. En effet, il n’est pas rare que les acheteurs ne soient pas satisfaits par leur achat et que ces derniers décident alors de se tourner vers un professionnel du rachat ou de la vente de véhicules non roulants. Cette pratique peut donc entraîner certains risques pour l’acheteur, notamment en termes de mauvaise surprise.

Il faut aussi savoir qu’il n’est pas toujours facile d’évaluer la valeur d’un véhicule non roulant au moment de son acquisition. Cela peut être problématique, car il sera difficile d’estimer correctement la valeur du bien.

Dans le cadre de la reprise d’un véhicule en l’état, il convient de se référer aux conditions générales du contrat. En effet, certains contrats prévoient que l’achat ne peut être effectué que si le véhicule est repris intégralement. Il faut donc vérifier si cette condition est bien prévue par le contrat.

Faites appel à un professionnel pour revendre votre voiture en l’état 

Vous avez utilisé votre voiture durant de nombreuses années, mais elle est maintenant assez âgée, et vous avez beaucoup de travaux à effectuer pour réparer divers problèmes, qui vous empêchent de l’utiliser au quotidien. Or, vous ne souhaitez pas consacrer une grosse somme à ces réparations, et vous préférez vous débarrasser de votre véhicule ? Ce dernier ne passera pas le contrôle technique en l’état, et vous êtes inquiet à l’idée de le revendre à un particulier ? 

Vendre sa voiture en l’état à un professionnel est la meilleure option à envisager dans ce cas de figure. Certaines entreprises sont, en effet, spécialisées dans le rachat de véhicules en l’état, même si ces derniers sont accidentés. Ce type de transaction ne nécessite pas de visite de contrôle technique, puisque la voiture est vendue à un professionnel de l’automobile ; il vous faudra simplement la carte grise, votre pièce d’identité, et éventuellement le carnet d’entretien. La revente est facile et rapide, puisque vous devrez dans un premier temps faire estimer votre voiture en ligne en répondant à quelques questions, puis faire contrôler son état par un expert de l’entreprise, avant de recevoir le paiement si vous êtes d’accord sur le prix de rachat. C’est l’acheteur qui s’occupera de toutes les démarches administratives, il vous remettra simplement une copie de la carte grise barrée, ainsi qu’un contrat de vente, qui vous décharge de toute responsabilité sur la voiture que vous venez de céder.

Nathalie Fontaine

Nathalie Fontaine

Passionnée par les nouvelles technologies et l’actualité, Nathalie Fontaine est une auteure principale sur RadioTV.org. Elle offre des conseils précieux et des analyses détaillées sur une variété de sujets, de la technologie à la cuisine.