Nous sommes le Samedi 28 Janvier 2023

Vaccin obligatoire en Inde, pour la protection des populations indiennes

☀️ Vacances

Le vaccin contre la polio est obligatoire en Inde. C’est une maladie qui touche principalement les enfants et qui peut être mortelle.

Les autorités indiennes ont décidé de rendre le vaccin contre la polio obligatoire pour tous les enfants nés après le 1er janvier 2018. Pourquoi ? Parce que cette maladie est endémique dans le pays, et que chaque année, des milliers d’enfants meurent de cette maladie. Mais quels sont les risques du vaccin contre la polio ?

 

 

Quand la vaccination obligatoire a-t-elle été introduite en Inde ?

La vaccination obligatoire est un des mécanismes utilisés pour réduire la propagation d’une maladie. Elle peut aussi être utilisée pour éviter que la population ne contracte une maladie qui pourrait avoir des conséquences graves sur leur santé.

La vaccination obligatoire a été introduite par l’Inde en 1962, à la suite de l’apparition du virus polio. Cette mesure visait à prévenir les risques liés aux poliovirus sauvages. En raison de son caractère obligatoire, les parents ont souvent tendance à ignorer cette exigence et à décider de vacciner leurs enfants bien qu’ils puissent avoir contracté la maladie.

Ce faisant, ils exposent leurs enfants aux risques liés au virus polio, alors qu’ils auraient pu éviter cela si on les avait vaccinés contre cette pathologie. Par conséquent, il est essentiel que les parents sachent exactement ce qui se passe lorsque leur enfant est vacciné.

Lire la suite  Croisière bateau taille humaine : Types de services et avantages

Il faut savoir que chaque dose injectée comprend un agent infectieux qui peut provoquer des effets secondaires (fièvre modérée ou forte). Aucun cas de mort n’a été signalé jusqu’à présent après une injection vaccinale contre la polio chez un nourrisson ou chez un jeune enfant.

Les symptômes associés à la réaction au vaccin incluent une fièvre élevée, des douleurs musculaires et articulaires intenses (comme celles ressenties après un exercice intense) et généralement accompagnée d’un gonflement localisé appelée rougeur autour du site d’injection (parfois appelée œdème).

La fièvre disparaît habituellement rapidement et sans traitement spécifique.

Quand la vaccination obligatoire a-t-elle été introduite en Inde ?

Combien de vaccins sont exigés par la loi sur la vaccination obligatoire en Inde ?

Les vaccins de base sont recommandés pour tous les enfants âgés de moins d’un an, et l’enfant doit recevoir trois doses.

Les vaccins suivants sont exigés : BCG, diphtérie, tétanos et coqueluche (DTC), poliomyélite (VPI), rougeole, rubéole (ROR), hépatite B avec un rappel entre 12 et 15 ans.

La loi sur la vaccination obligatoire prévoit que ces vaccins soient administrés à intervalles réguliers au cours des années suivantes.

Il est important que les parents discutent avec leur médecin traitant avant d’administrer ces vaccins aux enfants. Si vous souhaitez faire vacciner votre enfant contre la polio après l’âge de 1 an, vous pouvez demander à votre médecin de procéder à une injection du VPI. En Inde, il n’y pas encore de cas signalés de polio depuis plusieurs années.

Les autorités indiennes ont déclaré qu’il n’y avait pas eu d’apparition de polio depuis 1998 et qu’il existait donc une forte probabilité que le pays soit définitivement libre du virus polio depuis 2006 ou 2007.

Quels sont les vaccins obligatoires exigés par la loi ?

Le vaccin polio est un vaccin obligatoire exigé par le gouvernement indien, pour tous les enfants de moins de 6 ans. Ce vaccin contre la poliomyélite est administré en trois injections à des âges précis.

Lire la suite  Croisière antarctique prix : Comparez les prix

La première injection se fait avant l’âge de 12 mois, la seconde entre 13 et 23 mois et la dernière entre 24 et 36 mois.

Il faut savoir que ce vaccin n’est pas uniquement obligatoire en Inde, mais aussi au Bangladesh, au Bhoutan, aux Maldives et au Népal. Dans ces pays, ce vaccin est recommandé pour les enfants qui ne sont pas encore allés à l’école ou qui y vont depuis peu. En revanche, il n’est pas exigé dans certains pays comme la France où il est conseillé aux personnes voyageant fréquemment dans ces régions du monde.

Existe-t-il des exceptions à la vaccination en Inde ?

En Inde, les parents ont de nombreuses libertés quant à l’éducation et le soin des enfants. Au-delà de l’obligation d’assister les enfants jusqu’à 18 ans, il est possible que certains parents décident de ne pas vacciner leurs enfants pour diverses raisons. Par exemple, si un parent pense qu’il existe des cas où la vaccination peut être nuisible à son enfant, par exemple s’il a eu une réaction allergique au vaccin polio dans le passé.

En effet, pour certaines personnes, il est possible que la vaccination puisse augmenter les risques d’allergies chez les jeunes enfants. Si vous vivez dans un pays où la polio est endémique et que vous n’êtes pas convaincu que la vaccination contre cette maladie soit importante pour votre famille, veuillez consulter votre médecin avant de faire vacciner votre bébé.

Existe-t-il des exceptions à la vaccination en Inde ?

Quels sont les avantages ?

On estime que la vaccination représente un investissement à long terme, car elle permet de prévenir des maladies graves et mortelles.

Lire la suite  Croisière Europe du nord départ le havre : une opportunité à saisir

La plupart des vaccins sont gratuits en Inde.

Les enfants peuvent bénéficier d’une couverture gratuite contre les maladies suivantes : Diphtérie, tétanos, poliomyélite (DTP), coqueluche, rougeole-oreillons-rubéole (ROR), hépatite B chez les nourrissons, méningocoque C et toutes les infections à Haemophilus influenzae type b (Hib).

Quel est l’impact de la vaccination en Inde ?

En Inde, il existe une campagne de vaccination obligatoire pour les enfants. Cette campagne a été mise en place par le gouvernement indien suite à l’apparition d’une épidémie de polio. Pour réussir à atteindre cet objectif, le gouvernement a mis en place des mesures incitatives et coercitives, comme la gratuité des vaccins et un prix inférieur au prix normal du vaccin. De plus, les parents sont contraints de faire vacciner leurs enfants sous peine d’amende.

L’objectif principal de cette campagne est d’augmenter la couverture vaccinale contre la polio chez les enfants âgés de moins de 5 ans. Avant 2007, seulement 4% des nourrissons étaient protégés contre la poliomyélite (OPV). En 2007-2008, grâce aux programmes nationaux et communautaires mis en œuvre par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et ses partenaires, on estime que plus d’un million d’enfants ont été immunisés grâce à ce programme national complet.

Il n’y a pas de vaccin obligatoire en Inde. En revanche, toute personne vivant dans le pays doit être à jour de ses vaccinations habituelles : diphtérie, tétanos et polio. La vaccination contre la tuberculose est également exigée pour les voyageurs en provenance de France. Il est recommandé d’être à jour des vaccinations habituelles (diphtérie, tétanos et polio), ainsi que celles contre l’hépatite A et B et la fièvre typhoïde.