Les raisons pour lesquelles le cinéma est considéré comme un art

Couramment désigné comme le 7e art, le cinéma est un art cinématographique qui consiste à projeter un film de fiction aux spectateurs. En effet, le mot « cinéma » n’est rien d’autre que l’abréviation de cinématographie. Par ailleurs, certains ignorent toujours le pourquoi il est un art. Voici les bonnes raisons qui sou tendent cette classification d’Étienne Souriau.

Le cinéma : signification et historique.

D’un point de vue général, le cinéma peut être compris comme un art à produire des films. Il se déroule généralement dans une salle dédiée pour la cause, et s’opère par un procédé d’enregistrement sur écran géant ou un écran plasma. Historiquement, ce 7e art a véritablement pris son essor au Québec en raison de la tâche remarquable qu’a effectuée l’Office National de Film, pour promouvoir cette discipline. Aussi, certains cinéastes comme Michel Brault, Gilles Groulx, Claude Jutra, etc. ont poussé haut le standard du cinéma. Nous avons également des cinéastes anglais comme Frederick Wiseman, Donn Alan Pennebaker, Richard Leacock, etc. qui ont aussi participé à son l’émergence. Par ailleurs, il faut notifier que le cinéma direct s’est propulsé à partir du cinéma documentaire entre 1958 et 1962.

Les raisons majeures qui classifient le cinéma comme un art

Avant toute analyse, il ne serait pas vain d’avoir une appréhension sur le mot ‘’art’’. En effet, l’art est : « Chacun des domaines où s’exerce la création esthétique et artistique ». Or, le cinéma, qu’on le veuille ou non, est un art de divertissement qui permet de s’évader et de déstresser. Tout spectateur qui va au cinéma a droit de visionner de beaux films à travers d’images et sons merveilleux. De ce fait, le cinéma devient une véritable œuvre cinématographique, tout comme la peinture, la sculpture, le dessin… Nous notons à cet effet, une affinité entre eux, et une certaine compatibilité formelle. Une projection cinématographique réussie provient d’un agencement parfait de tous les arts. De plus, depuis un siècle, le cinéma n’a cessé de drainer du monde, et constitue une activité économique assez rentable pour les promoteurs de centres culturels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *